5 générateurs de nom d’entreprise qu’il vous faut

Parfois, il arrive que vous n’ayez pas d’idée précise pour trouver le nom de votre entreprise, de votre marque ou autre. La majorité est déjà prise et trouver un nom qui retient l’attention et sort de l’ordinaire tient vraiment, de l’impossible miracle. La meilleure manière de s’en sortir en pareille occurrence est d’utiliser des générateurs gratuits de noms. Ce sont des sites qui peuvent être utilisés pour créer des noms de marques ou d’entreprises.

S’il y en a une profusion sur internet, il vaut mieux se concentrer sur les 5 meilleurs pour rapidement avoir satisfaction. Quels sont-ils ?

Le trio de tête

Voici les 3 meilleures références qui débutent cette sélection :

  • Nameboy: il est d’une grande efficacité qui va de pair avec sa simplicité d’utilisation. L’utilisateur a simplement à insérer un mot qui servira de base pour le nom d’entreprise ou de domaine à créer. Ensuite il ne reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Go nameboy go » bien en évidence sur le site qui redirige vers une page. Cette dernière comporte tous les noms générés par le site dans un tableau et renseigne même sur leurs disponibilités en .fr, .com et autres. Ceux qui sont en quête d’un nom de domaine peuvent utiliser cet outil pour en trouver rapidement.
  • Générateur de nom de Shopify: l’interface est très conviviale et laisser deviner une prise en main aisée. Sa simplicité fait son succès même si c’est l’un des générateurs les plus récents. La page d’accueil comporte un champ où il est possible de renseigner les termes voulus. Une autre page de résultats s’affiche ensuite et donne les disponibilités en rapport avec le terme entré. L’utilisateur peut donc faire son choix parmi une multitude de variations. La qualité est également au rendez-vous, ce qui atteste de la précision et l’efficacité de ce générateur. Mieux, il effectue même des recherches en se basant sur les réseaux sociaux et Wikipedia. Une fonctionnalité qui fait toute la différence.
  • com: très apprécié des francophones, sa page d’accueil est assez explicite. Il suffit simplement de cliquer sur « je cherche un nom » pour avoir accès au générateur. L’utilisateur a alors trois possibilités de choix dont la première se base sur un algorithme aléatoire. La deuxième est assez fantaisiste et offre de nombreuses options en matière de nom. La dernière possibilité est plus libre et permet à l’utilisateur de choisir si le nom voulu doit être placé en début ou en fin de l’appellation à générer. Le seul hic est que la vérification des noms proposés n’est pas effectuée comme c’est le cas avec les autres générateurs.

Deux pour compléter la liste

Si vous avez été séduit par ces 3 premiers générateurs, attendez de découvrir la suite :

  • Leandomainsearch: il est l’un des meilleurs car les noms proposés sont en général tous disponibles. Son algorithme est très performant, raison pour laquelle de nombreux utilisateurs l’ont déjà adopté. De plus les résultats proposés sont tendances, même s’ils ont une forte résonnance anglophone. Si vous êtes un fan du genre, alors vous serez satisfait.
  • Dotomator : il est d’une redoutable efficacité pour générer à la fois des noms de domaine et de marques. De plus ses propositions sont énergiques, surtout si vous recherchez quelque chose avec une forte résonnance anglophone. Pour créer le nom, il suffit de le choisir dans les deux colonnes affichées sur le site. Ceux qui le souhaitent peuvent composer leur propre nom au lieu d’opter pour un de ceux proposés dans la sélection. Le bouton « web 2.0 name generator » peut afficher au hasard une liste de noms parmi lesquels l’utilisateur n’a qu’à faire un choix. Le contrôleur de disponibilité permet de faire les dernières vérifications pour s’assurer qu’une tierce personne n’utilise pas déjà le nom choisi.

En fin de compte, trouver un nom de marque ou de domaine ne sera désormais plus un souci. Grâce à l’un de ces 5 générateurs proposés, il ne suffit que de quelques clics pour trouver l’appellation la plus adaptée pour s’assurer une bonne visibilité en ligne. Chacun pourra dès à présent avoir ses préférences entre ces différentes propositions pour finalement adopter le générateur le plus efficace.